Krysfil |2015/2016 Tour de l'Atlantique Nord à bord d'un Sun Fizz

Samedi 13 août, 15h00 locale.

Écrit par dans Août 2016

DSC_0096

Une premier groupe de fan vient nous retrouver au mouillage de Carro, en fait il s’agit de mes parents, les Michels pour les intimes. Nous allons déjeuner ensemble au mouillage avant de mettre les voiles vers Martigues. Les enfants font la fête à papy et mamie, tout le monde a le sourire et le voyage en annexe se passe bien.

Vers 13h00, nous levons l’ancre. Christel est un peu tendu à l’idée de remettre les pieds à terre.DSC_0101

Voilà une semaine que nous avons posté l’article précisant notre date de retour, et étrangement, nous n’avons eu aucun retour… Tout le monde doit être en vacances marmonne t’elle !

Nous passons devant les quatre cheminées de Ponteau et c’est Gilles accompagné de quatre amis du club de voile qui vient à notre rencontre avec son voilier, ils nous accompagnent jusqu’à Port de Bouc. Bref coup de fil à Jimmy sur son remorqueur le VB Provence, ils sont également sur l’eau mais un peu plus loin à Fos, dommage, je serais bien allé les saluer avec le Krysfil.

Ensuite nous chenalons par Caronte vers Martigues, Michel du club de voile de Martigues nous donne le feu vert temps attendu pour aller nous amarrer quelques jours au ponton du club CVM, merci encore Michel.DSC_0112

Lison ne tient pas en place, nous sommes tous trés émus en passant les différents ponts, ça sent vraiment la fin…

Puis nous apercevons une masse compacte avec banderole au vent qui nous fait signe à la pointe sud du quartier de l’île…

Nous nous approchons doucement, et nous reconnaissons enfin nos copains que nous avions quittés voilà 12 mois et 11 jours. Fanch et Anne Claire, Olivier, Sandrine, Morgane et Marceau, Benoit, Cathy, Nolan et Nola, Caro, Mathieu, Titouan, Solal et Camille sont là pour nous accueillir, nous en avons les larmes aux yeux… Tentative d’approche du quai, mais malheur, il n’y a pas d’eau et nous faisons un beau demi tour devant cette petite troupe.DSCF7604

Mais quelque chose cloche, il nous manque du monde… Où sont passé mes parents ? Un deuxième attroupement nous attends de l’autre côté du canal !

Que cela ne tienne, nous embarquons tout ce petit monde pour une épique traversée du canal de Martigues, nous sommes 23 à bord pour les derniers 100 mètres qui nous séparent de l’autre berge.DSC_0120

Finalement, nous nous amarrons devant le pont, Les Michel et Michèle sont là, ma sœur Gigi, Marine et Serge avec leurs banderoles, Nicolas, Arthur et Charlotte avec leurs grands parents, Laurent, Audrey, Emilie ma filleule et Eliott, Florence la marraine de Soizig, Christène, Isabelle, Gwendoline et Marion, Gilles et Annie, Kamel, Daniel, Raymond, Fred et Marc du club de voile. Tout le monde est enfin réuni pour fêter notre retour, nous sommes 59 personnes sur le quai à trinquer et chanter, bref c’est la fête…

Une page vient d’être tournée, merci à vous tous d’être venus nous accueillir sur le quai, Christel n’en revient toujours pas… Vous lui avez joué un bon tour! Merci Fanch.

DSC_0140

Petite chanson… Sur l’air de John kanak

1/C’est les Kernen qui reviennent de virée

John Kanaka naka tou lao hey

Au grès du vent ils avaient filé

John Kanaka naka tou lao hey.

Refrain / Tou laa hey ho too la hey

Les Kernen qui reviennent de virée.

2/ De Marseille ils ont appareillé

pour traverser la méditerranée.

3/ de l’Atlantique ils ont fait la tournée

Canarie, Cap vert puis la traversée.

4/ Dans les Antilles Krysfil à navigué

Les Kernettes ont joué les vahinés.

5/ Plein de gens sympas ils ont rencontré

Des équipiers ils ont embarqués.

6/ Des bonites ils ont harponnées

En sushi Erwan les a préparées.

7/New York la pomme ils ont même croqué

plus loin le pole ils ont renoncé.

8/ Le gros temps ont pas mal évité

Mais il a fallu pas mal bricolé.

9/ Au bout d’un an fallait s’en retourner

Des milles des milles ils en auront bouffés.

10/ C’es les Kernen qui reviennent de virée

Et c’est cela que l’on vient fêter.

(par Fanch et Anne Claire)

3

3 Commentaires

  1. Nous venons de parler de votre bateau avec Philippe Molla ,mon fils

  2. Quel beau voyage les amis! Bravo!

  3. Ce n’est q’un beau voyage qui se termine mais l’aventure n’est pas terminée ! Le plus dur sera peut être de vous séparer de votre fidèle destrier : KRYFIL qui vous a menés sur ce bel océan !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des Baléares à Martigues

Écrit par dans Août 2016

Lundi 1er août,

Nous passons la journée tranquillement au mouillage, nous reposant en prévision de notre ultime traversée qui s’annonce plutôt calme.

Mardi 2, mercredi 3 août,

DSC_0010

Et voilà, nous sommes partis pour la dernière ligne droite. Moteur dans un premier temps, puis enfin le vent se lève dans la soirée. Nous allons garder se vent jusqu’en vue des côtes du Var. Nous sommes tous excités à la vue de la côte française qui se dessine à l’horizon. Nous faisons une dernière tentative de spi version « gros noeud », sans commentaire, les puristes apprécierons.

(Je crois que Renan a cassé définitivement son jouet préféré!!!)

C’est vers 00h30 que nous posons notre ancre au mouillage de Port Cros après 38 heures de navigation.

Joyeux anniversaire Alex!

Jeudi 4, vendredi 5, samedi 6 août,

DSC_0014

Un petit coup de mistral est annoncé pour vendredi, nous allons nous mettre à l’abri à Port Man sur la côte est de Port Cros. Nous y avons donné rendez vous à Charlotte, Simon et leurs enfants sur Kusupa, un Sun Légende 41 qui part en année sabbatique en ce moment. Nous allons passer presque deux jours à partager notre expérience et leur donner toutes les petites astuces pour leur faciliter leur voyage. Nous leur laissons notamment notre pharmacie dont nous n’avons plus besoin ainsi qu’un de nos pouf à billes si confortable pour les quarts. Samedi, nous repartons cap à l’ouest, laissant Kusupa, non sans un dernier bisou humide sur la plage arrière. Nous leur souhaitant un bon vent et de profiter de cette année qui s’offre à eux.

Ce soir, nous dormirons en France, sur le continent. C’est à Bandol que nous posons enfin le pied à terre. C’est un peu le choc avec tous ces touristes, Port Cros nous avait bien préservé de cette foule bruyante et parlant français. Nous avons l’impression de nous immiscer dans la conversation des gens sans le vouloir… C’est un peu dérangeant, nous nous étions habitués à faire un effort pour parler aux gens, de prendre notre temps pour répondre, il va falloir que l’on se réhabitue.

Nous passons une super soirée, mon cousin Yan, sa femme Véro et sa fille Marion nous font le plaisir de nous rejoindre et de venir partager notre repas à bord.

DSC_0032

Joyeux anniversaire Fabrice!

Dimanche 7, lundi 8 août,DSC_0048

Nous repartons cette fois pour les Calanques de Marseille avec un petit stop en passant part l’île Verte en face de la Ciotat.

Nous mouillons à Port Pin qui nous paraît bien désert, nous sommes deux voiliers à y avoir décidé d’y passer la nuit. Nous y restons 2 nuits, il y a beaucoup de monde dans la journée mais dès 18h00 ça ce calme et nous avons la calanque pour nous jusqu’au matin 10h00 où l’animation reprend. Bref, on est pas mal…

Joyeux anniversaire Pierre-Mathieu!

Mardi 9, mercredi 10 août,

Il y a du mistral annoncé pour les jours à venir, nous décollons donc pour aller nous cacher au Frioul dans le vieux port. Ce soir nous y sommes seuls, les filles en profitent pour finir leur CNED, elles ont hâte de retrouver leurs copines.DSC_0048 Ça fait un peu bizarre d’être au mois d’août ici avec si peu de monde, ça doit être à cause de la météo. Il faut dire que le temps est gris et les 30 nœuds de mistral annoncé pour la nuit ne donne guère envie de rester au mouillage. Dernier bulletin météo, avis de grand frais à coup de vent sur Provence avec fortes rafales… Léger doute sur le mouillage, finalement nous allons nous mettre au port du Frioul pour la nuit.DSC_0065
Ça souffle dur ce matin, 45 nds en rafale, petit tour sur l’île; nous sommes coincés jusqu’à demain. Heureusement l’ambiance est sympa et nous faisons connaissance de Fabien et Nathalie sur le voilier Maï Thaï, nos voisins de quai. Les garçons s’éclatent sur le quai en skate tandis que le ciel s’obscurcit dans l’après midi en raison des incendies qui ravagent les terres. La fumée est impressionnante vue d’ici, bienvenue dans les Bouches du Rhône.

Jeudi 11, vendredi 12, samedi 13 août,

Et voilà, le mistral est tombé, nous repartons pour Sausset les Pins avec un petit stop à Méjean pour casser la croûte, nous profitons de ces derniers moments entre nous et de la beauté de la côte bleue. Vendredi c’est le début des retrouvailles, nous retrouvons la maman de Christel et Denis au port de Sausset.

DSC_0077

Puis nous repartons passer notre dernière nuit tranquille,  au mouillage de Carro. Erwan est heureux comme tout, Manon, une amie, vient passer cette dernière journée avec nous, ça sent la fin…

 

Joyeux anniversaire Soizic!

5

5 Commentaires

  1. BRAVO et MERCI d’avoir partager votre experience. Bonne continuation

  2. Félicitations pour fabuleux périple suivi avec grand intérêt .
    Merci pour nous avoir fait partager ces magnifiques moments et sublimes photos.
    Bon retour sur la terre ferme et je l’espère à une prochaine!
    Amitiés.
    Pierre

  3. quelle belle aventure! je vous félicite sincèrement…..je suis la maman de Christophe (Vitavi) et vous suis avec grand bonheur depuis votre rencontre avec Vitavi.
    Je vous souhaite un doux retour à la maison et encore BRAVO.

  4. Coucou,
    Pour vous c’est la fin d’un grand et sûrement beau voyage ! Une expérience certainement inoubliable. L’idée du blog était vraiment bonne vous nous avez fait partager ce moment de bonheur. Merci !
    Régis

  5. Ca y est c’est la fin!! Je suis triste je ne pourrais pas avoir de vos nouvelles aussi souvent qu’avec le blog… J’espère que Fanny m’enverra quand meme des cartes postales :p
    J’espère que le retour à la maison n’était pas trop dur, surtout dormir dans un lit que ne bouge pas!
    On se skiera , des gros bisous à vous tous!!!!!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *